Vivre à proximité de l’océan est bon pour la santé      

Nous aimons tous les longues promenades sur la plage, avec des amis ou tout seul cela fait toujours du bien.

Il y a une bonne raison pour que ce soit devenu un cliché. Marcher sur la plage est en fait assez thérapeutique et agréable. Il a été démontré que les électrolytes dans le sable produisaient toutes sortes d’effets fantastiques sur notre corps. Maintenant, vous avez encore plus de raisons de vous dégourdir les jambes au bord de l’océan, grâce aux recherches publiées dans le dernier numéro de Health & Place.

Des chercheurs de l’Université de Canterbury en Nouvelle-Zélande, ainsi que des chercheurs de la Michigan State University, ont étudié la différence entre les espaces bleus et verts.

Les espaces «bleus» sont des zones comme les plages qui ont une grande quantité d’eau. Les espaces verts sont des zones comme les forêts, les champs ou les parcs.

Les chercheurs ont examiné en particulier la manière dont les deux domaines affectent l’anxiété et les troubles de l’humeur. Ils ont constaté que l’exposition à l’espace bleu était associée à un stress psychologique plus faible que l’exposition à l’espace vert.

450 adultes ont été interrogés de la ville de Wellington en Nouvelle-Zélande.





 

Même lorsque les chercheurs ont pris en compte le statut socio-économique, la densité de population et le taux de criminalité, les espaces bleus étaient bien meilleurs que les verts en ce qui concerne la santé mentale de ceux qui y vivaient ou y passaient une grande partie de leur temps.

Une explication à cela est que les espaces verts sont souvent entourés de structures en béton.

Il est beaucoup plus facile de construire un parc public au centre de quelques complexes d’appartements que de construire des complexes autour d’un océan. En conséquence, la plupart de nos espaces verts sont entourés de zones englouties par les développeurs.

L’important est d’être autant que possible dans un environnement naturel. L’étude se lit comme suit:

«Le cerveau humain traite les environnements naturels plus efficacement que les environnements construits, augmentant ainsi les possibilités de relaxation et luttant contre le stress.»

 
Loading...
Loading...