Regarder le téléphone portable a un effet terrible sur votre cou et votre colonne vertébrale      

Tout le monde utilise la technologie numérique ces jours-ci. Les jeunes enfants, les personnes âgées et tous les autres se retrouvent souvent sur leur téléphone portable ou leur iPad, car le nombre de gadgets disponibles ne cesse de s’étendre. Bien que les avancées technologiques récentes soient impressionnantes, les recherches montrent qu’elles peuvent avoir un impact surprenant sur la santé humaine.

Les téléphones portables sont extrêmement pratiques. Vous pouvez non seulement communiquer avec quelqu’un lorsque vous êtes en déplacement, vous pouvez également prendre des photos, prendre des vidéos, prendre des notes, ajouter à votre agenda des rappels d’anniversaire et autres événements, vous tenir au courant des dernières nouvelles ou des résultats sportifs et avoir en permanence tous vos sites de médias sociaux préférés à portée de main. Laisser accidentellement votre téléphone portable à la maison ces jours-ci peut donner l’impression que vous avez quitté la maison sans mettre votre pantalon. Le téléphone portable est passé d’une commodité à une nécessité pour beaucoup.





 

Supposons que vous passiez devant une rangée de bureaux au travail, que vous vous promeniez dans les voitures arrêtées à côté de vous au feu rouge ou que vous vous promeniez dans un centre commercial ou dans la rue. Si vous vous arrêtez vraiment pour regarder, vous remarquerez probablement une tendance constante partout: les gens autour de vous ne lèvent pas les yeux. Ils regardent leurs ordinateurs portables et leurs téléphones portables. Qu’ils s’ennuient, échappent à l’interaction humaine, consultent quelques sites Web ou qu’ils envoient des SMS, leur cou est incliné et leurs yeux sont fixés sur l’écran.

Le Dr Kenneth K. Hansraj, chef du service de chirurgie de la colonne vertébrale à New York, a écrit un article publié dans Surgical Technology International qui détaille les effets sur la santé des téléphones cellulaires sur le cou et la colonne vertébrale d’une personne. Il a développé le modèle ci-dessous pour montrer combien de poids supplémentaire est appliqué à la colonne vertébrale lorsque la tête bascule vers l’avant sous un angle accru.

Lire la suite dans la page suivante

 
Loading...
Loading...