5 raisons importantes d’éviter l’huile de Palme      
Loading...

Que vous y soyez familier ou non, l’huile de palme est l’une des huiles végétales les plus populaires au monde. Bien que ce soit relativement bon marché, cela a un coût beaucoup plus élevé pour l’environnement. Le fait que l’huile de palme ait été liée à la destruction de l’environnement, à la mise en danger des animaux et même aux violations des droits de l’homme peut suffire à vous convaincre de commencer à lire les étiquettes et d’arrêter d’acheter des produits contenant de l’huile de palme.

  1. L’huile de palme n’est pas saine

Les graisses trans étant désormais interdites dans les grignotines, de nombreuses entreprises ont commencé à utiliser l’huile de palme et à la revendiquer comme une «alternative saine». Mais l’huile de palme contient beaucoup de graisses saturées, qui sont un problème de santé à part entière. Dans une étude faites sur des personnes ayant suivi un régime riche en huile de palme pendant cinq semaines, les chercheurs ont constaté une augmentation de leurs niveaux de cholestérol LDL, similaire à l’effet des acides gras trans sur le corps.





 

Les croustilles à l’huile de palme contiennent 75% plus de graisses saturées que les croustilles à l’huile de tournesol ou de canola. Les Centers for Disease Control avertissent que «les régimes riches en graisses saturées ont été liés à des maladies chroniques, en particulier aux maladies coronariennes». L’American Heart Association lie également les graisses saturées à une augmentation du taux de cholestérol, ce qui peut augmenter le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

  1. L’huile de palme contribue à la déforestation

L’industrie de l’huile de palme joue un rôle important dans le changement climatique induit par l’homme. Les plantations d’huile de palme ont permis de défricher certaines des forêts les plus denses du monde. En 2009, près de 30% des émissions de carbone déclarées par l’Indonésie étaient dues à la déforestation. Selon la campagne «Dites non à l’huile de palme», «Toutes les heures, une zone de la taille de 300 terrains de football est défrichée en Indonésie et en Malaisie pour laisser la place aux plantations de palmiers.»

Lire la suite dans la page suivante

Loading...
 
Loading...
Loading...