Découvrez le lien étroit qui existe entre l’huile de coco et la maladie d’Alzheimer      

Maladie d’Alzheimer: et s’il y avait un remède?

C’est le titre d’un livre du Dr. Mary Newport. Dans ce livre, elle partage sa conviction que l’huile de coco pourrait être un traitement efficace contre la maladie d’Alzheimer. Mais ce n’est pas seulement de la spéculation de sa part; elle a vu que ça marchait – chez son mari, dont les symptômes de la maladie d’Alzheimer avaient été considérablement réduits par le simple fait d’avaler de l’huile de coco quotidiennement.

La preuve de l’huile de noix de coco comme traitement de la maladie d’Alzheimer :

À la fin de 2015, une étude confirmant que l’huile de noix de coco constituait un traitement potentiel contre la maladie d’Alzheimer avait été publiée dans la revue espagnole Nutricón Hospitalaria. Au cours de la période de l’étude, les chercheurs ont suivi un groupe de patients atteints de la maladie d’Alzheimer, dont la moitié a reçu 40 ml d’huile de coco extra vierge (environ 3 cuillerées à soupe) par jour.

Les chercheurs ont observé une «augmentation statistiquement significative» des capacités cognitives chez les femmes, les patients non diabétiques et ceux atteints de démence sévère.





Comment l’huile de coco traite-t-elle la maladie d’Alzheimer?

Selon la théorie du Dr. Newport – qui s’appuie sur l’étude espagnole – tout est lié aux cétones. Le corps humain crée des cétones en décomposant les graisses contenues dans des aliments tels que l’huile de noix de coco.

Les cétones se rendent ensuite au cerveau, où elles peuvent être converties en énergie de manière beaucoup plus efficace que le glucose, le carburant typique du corps. C’est important, car la maladie d’Alzheimer se produit précisément lorsque le cerveau est incapable de produire l’énergie nécessaire pour stimuler la croissance de nouvelles cellules et réparer les dommages.

Actuellement, un régime riche en aliments riches en matières grasses (graisse naturelle) comme l’huile de noix de coco est la méthode que nous connaissons pour redonner au cerveau son énergie. Le corps peut également créer des corps cétoniques par le jeûne, mais cela n’est pas pratique pour un traitement à long terme.

 

 
Loading...
Loading...