Intoxication au mercure : Causes, symptômes et traitements naturels      

Le mercure est un élément naturel présent dans l’air, l’eau et le sol. Mais une forme hautement toxique est capable de s’accumuler chez les poissons, les crustacés et les animaux consommateurs de poisson. Des études ont montré qu’une exposition à des niveaux élevés de mercure peut empoisonner le système nerveux. Il peut en résulter des modifications du comportement, des tremblements, des pertes auditives et cognitives, des hallucinations et même la mort.

Quelles sont les causes de l’intoxication au mercure?

Le mercure se présente sous trois formes: élémentaire, inorganique et organique. La combustion du charbon, l’extraction de l’or et d’autres activités humaines sont les principales sources de mercure rejeté dans l’environnement. Le mercure métallique ou élémentaire est souvent utilisé dans les thermomètres, les baromètres et les ampoules fluorescentes. Le bio ou méthylmercure se trouve dans le poisson, ainsi que dans les émanations de charbon en combustion.





 

L’empoisonnement au mercure ne se produit pas du jour au lendemain. Avec l’exposition continue, les niveaux de mercure s’accumulent dans le sang au fil du temps. Lorsque vous mangez des fruits de mer contenant de grandes quantités de méthylmercure, plus de 95% du mercure peut être absorbé dans votre circulation sanguine. Le mercure traverse ensuite votre corps et pénètre dans les cellules des tissus et des organes où il peut être stocké pendant des années. Cela peut provoquer des symptômes dangereux.

Beaucoup de personnes qui présentent des symptômes d’empoisonnement au mercure ne réalisent pas qu’elles sont intoxiquées au mercure. Reconnaître les symptômes peut vous aider à comprendre ce qui se passe dans votre corps et à demander de l’aide.

Lire la suite dans la page suivante

 
Loading...
Loading...